Parole d'expert : qu’est-ce que la Recherche et le Développement ?

"Soigner, c’est le rêve, l’objectif de toute personne travaillant dans la R&D... prendre soin c’est notre quotidien." Interview de Pierre Maréchal, Responsable des opérations cliniques chez AbbVie France

Pierre Maréchal, Responsable des opérations cliniques chez AbbVie France

Quelles sont les étapes de la recherche clinique ?

Tout d’abord, une molécule est identifiée par la R&D comme candidat possible, qui correspond à la conjonction de trois facteurs : une pathologie, un besoin médical non couvert, une avancée scientifique.

Ce candidat, cette molécule, va d’abord passer des phases précliniques, et une fois les phases précliniques considérées comme concluantes, l’étude passera en développement phase 1, phase 2 et phase 3.

En quoi consiste votre travail de recherche chez AbbVie France ?

Notre département est le point de contact entre l’investigateur, qui va administrer la molécule, suivre le patient, et le promoteur de l’étude, qui a rédigé le protocole d’utilisation de la molécule. C’est une mission qui nous demande d’être en même temps sur le terrain et dans les bureaux de notre siège. Nous devons en même temps être de bon communicants pour travailler avec les équipes des médecins, mais aussi avoir un solide bagage scientifique, pour pouvoir lire les dossiers médicaux et répondre aux questions des médecins.

Sur le terrain, nos attachés de recherche clinique vont sélectionner les médecins les plus qualifiés pour les besoins spécifiques de l’étude, vont les former et dans un deuxième temps vont récolter les informations concernant les patients. Mais avant ça, il y a une phase de soumission réglementaire, qui elle aussi est réalisée par AbbVie. 

Quelles sont les spécificités de la France en recherche clinique ?

Nombreux sont les  investigateurs français mondialement reconnus, mais l’oncologie a une place à part.

Dès 1945, le premier centre de lutte contre le cancer est créé en France et cela fait 70 ans que la France a fait du cancer sa priorité, notamment en matière de recherche, de prévention, d’accompagnement des patients. 

Les plans cancer successifs ont permis de mettre en place les structures de recherche et de soin adaptées. AbbVie bénéficie de tout cet environnement pour développer de nouvelles voies thérapeutiques pour les patients.

Comment évolue la recherche clinique en France ?

Nous avons déjà de nombreuses études en France et ce nombre va continuer d’augmenter. La France doit s’inscrire comme un pays qui compte dans la recherche clinique AbbVie.

 Elle peut mettre en avant ses experts, la qualité de la prise en charge dans les structures hospitalières et un environnement réglementaire simplifié dans le domaine de la recherche clinique.

Tout ceci concourt à un accès plus rapide des patients à l’innovation thérapeutique.

Que signifie "Soigner et Prendre Soin" dans votre métier ?

Soigner, c’est le rêve. L’objectif de toute personne travaillant dans la R&D, c’est de développer des molécules qui seront peut être demain des médicaments à disposition des cliniciens et des patients.

Prendre soin c’est notre quotidien. Nous prenons soin des professionnels de santé, qui participent à nos études et indirectement des patients qui entrent dans nos essais cliniques. C’est là le cœur de notre mission de facilitateur. Nous aidons les équipes clinique, nous les formons et nous restons à leur disposition tout au long des études.

 

FR-ABBV-190190 – 11/2019