Parole d'expert : L’Assurance Qualité chez AbbVie

"Chez AbbVie, le patient est au cœur de nos préoccupations, c'est pourquoi nous tenons à lui apporter un médicament à la fois innovant, de qualité et dans les temps. " Interview d'Isabelle Petat-Thiolas, Responsable Assurance Qualité AbbVie France

Isabelle Petat-Thiolas, Responsable Assurance Qualité AbbVie France

 

Comme vous le savez, le médicament n'est pas un produit de consommation comme un autre. Le patient doit se sentir en totale confiance avec son traitement, qu'il lui soit prescrit par son médecin ou qu'il le prenne auprès d'une officine de ville. Et pour cela, il doit avoir la garantie de la qualité de son médicament mais aussi l'assurance de l'avoir dans les temps.

Comment garantit-on la qualité d’un médicament ?

Tout d'abord, il faut savoir que le médicament est soumis à une réglementation très stricte, dès sa conception, puis au travers de toutes les étapes de production jusqu'à la distribution à l'officine en ville ou à l'hôpital. Chez AbbVie, le patient est au cœur de nos préoccupations, c'est pourquoi nous tenons à lui apporter un médicament à la fois innovant, de qualité et dans les temps.

Que se passe-t-il si le patient rencontre des problématiques dans l’utilisation du médicament ?

Si le patient suspecte un défaut de qualité de retour à la maison ou lors de l'utilisation ultérieure de son médicament, il peut légitimement contacter des équipes d'experts AbbVie pour en faire part.

Lors de ces échanges téléphoniques, nous recueillons auprès du patient ou auprès de professionnels de santé comme les médecins ou les pharmaciens de ville tous les éléments qui vont nous permettre de déclencher des actions en interne sans délai, comme des investigations.

A quel moment de la journée peut-on contacter vos équipes ?

Pour les cas d'urgence, un système est en place permettant d'assurer le recueil des éléments par un expert AbbVie 24h/24 et 7j/7. Cet expert rendra compte auprès des services concernés le lendemain matin ou le lundi en sortie de week-end. Bien sûr, tout cela dans l'intérêt du patient et la considération de son problème.

FR-ABBV-190199 – 11/2019